Tagged by : albâtre marie scribes pharisiens

La prospérité…c’est refuser L’ ECHEC

Nombres 13 verset 1-3
 » L’Éternel parla à Moise, et dit: Envoie des hommes pour explorer le pays de Canaan, que je donne aux enfants d’Israël. Tu enverras un homme de chacune des tribus de leurs pères, tous seront les principaux d’entre eux »
Ils étaient au nombre de 12 représentant les douze tribus d’Israël.

Moise les envoya pour explorer le pays de Canaan verset 18: »Vous verrez le pays, ce qu’il est, et le peuple qui l’habite, s’il est fort ou faible, s’il est en petit ou en grand nombre, ce qu’est le pays où il habite, s’il est bon ou mauvais, ce que sont les villes où ils habitent, si elles sont ouvertes ou fortifiées, ce qu’est le terrain, s’il est gras ou maigre, s’il y a des arbres ou s’il n’y en a point. Ayez bon courage et prenez les fruits du pays. C’était le temps des premiers raisins. »
Ils montèrent donc et explorèrent le pays.

Verset 25: « Ils furent de retour de l’exploration du pays au bout de 40 jours, A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moise et d’Aaron, et de toute l’assemblée. »

Verset 27: « Voici ce qu’ils racontèrent à Moise: Nous sommes allés dans le pays où tu nous a envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits, Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu les enfants d’Anak. »

Verset 30: « Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moise, il dit: Montons, emparons nous du pays, nous y serons vainqueurs! Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent: Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple car il est plus fort que nous. Et ils décrièrent devant les enfants d’ Israël le pays qu’ils avaient exploré. Ils dirent: le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes de haute taille etc…et poussant jusqu’à dire qu’ils étaient à leurs propres yeux et aux leurs comme des sauterelles. » dessin-sauterelle

Et au chapitre 14 verset 1-2: » toute l’assemblée éleva la voix et poussa des cris, et le peuple pleura pendant la nuit… que ne sommes-nous morts dans le pays d’Egypte, ou que ne sommes nous morts dans ce désert. »

La peur s’installa et l’assemblée se révolta à cause des dix hommes qui avaient échoué dans leur mission, qui ont vu les obstacles plus grands que la puissance de Dieu et qui n’ont pas cru en leur Dieu pour le glorifier, une mémoire trop courte, le peuple avait déjà oublié par quelle main puissante ils avaient quitté l’Egypte, ils avaient regardé à leur propre force et ils se retrouvèrent nuls, ils exagéraient même la situation pour semer plus de peur au milieu de l’assemblée. Et ainsi, à cause de 10 personnes, tout ce que Dieu avait fait auraient été en vain: les miracles, les prodiges, au travers de sa force et de Sa puissance pour se révéler aux enfants d’Israël et même pour nous aujourd’hui que nous puissions le connaitre à travers Sa parole. Cela n’aurait pas été possible pour nous de Le suivre, nous serions tous resté dans l’idolâtrie, c’est d’ailleurs ce que les enfants d’Israël ont voulu faire.

Au verset 4: « Et ils se dirent l’un à l’autre Nommons un chef et retournons en Egypte. »
Dieu est Dieu , ils n’auraient pas effacé Son nom, Il aurait trouvé d’autres moyens de se révéler à nous, mais ce retour les auraient amené à retourner dans la souffrance pour continuer les travaux durs et tout ce qui se pratiquait en Egypte.
image egypte

Au verset 6: « Et parmi ceux qui avait exploré le pays, Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné déchirèrent leurs vêtements et parlèrent ainsi à toute l’assemblée des enfants d’Israël: Le pays que nous avons parcouru pour l’explorer, est un pays très bon, excellent. Si l’Éternel nous est favorable, Il nous mènera dans ce pays et nous le donnera, c’est un pays où coulent le lait et le miel, seulement ne soyez point rebelle contre l’Éternel, et ne craignez point les gens de ce pays, car ils nous serviront de pâturage, ils n’ont plus d’ombrage pour les couvrir,l’Éternel est avec nous, ne les craignez point. »
image montagne
Voilà enfin le nom de L’Éternel est pris en considération. Deux hommes seulement sur les douze envoyés en mission ont mis leur confiance en l’Éternel. Et le peuple voulu les lapider, quand l’Éternel intervint. Mais Ils restèrent seuls vivants parmi les hommes qui étaient allés pour explorer le pays. Tous les autres moururent frappés d’une plaie devant l’Éternel.

Verset 11: « l’ Éternel dit à Moïse: Jusqu’à quand ce peuple me méprisera t-il? Jusqu’à quand ne croirait-il pas en moi, malgré tous les prodiges que j’ai faits au milieu de lui? Je le frapperai par la peste et je le détruirai, mais je ferai de toi une nation plus grande et plus puissante que lui. »

Moïse supplia l’Éternel qui pardonna et dit: au verset 21 à 24:  » mais, je suis vivant! et la gloire de l’Éternel remplira toute la terre.Tous ceux qui ont vu ma gloire, et les prodiges que j’ai faits en Egypte et dans le désert, qui m’ont tenté déjà dix fois, et qui n’ont point écouté ma voix, tous ceux-là ne verront point le pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner, tous ceux qui m’ont méprisé ne le verront point. Et parce que mon serviteur Caleb a été animé d’un autre esprit, et qu’il a pleinement suivi ma voie, je le ferai entrer dans le pays où il est allé, et ses descendants le posséderont. »

Voici la réponse de l’Éternel à ces rebelles, toujours au chapitre 14 Verset 26 à 29: » L Éternel parla à Moïse et à Aaron,et dit: jusqu’à quand laisserai-je cette méchante assemblée murmurer contre moi? J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël qui murmuraient contre moi. Dis-leur: je suis vivant! dit l’Éternel, je vous ferai ainsi que vous avez parlé à mes oreilles, vos cadavres tomberont dans ce désert. »(ils étaient dans le désert de Paran) Puisque, au verset 2 le peuple avait souhaité mourir en Egypte ou dans le désert, Dieu les prit au mot.
Au verset 30
 » Vous n’entrerez point dans le pays que j’ai juré de vous faire habiter, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.

Les dix hommes échouèrent, et après l’échec ce fut la mort. Pendant 40 ans, le peuple erra dans le désert, ces dix hommes n’entrèrent pas dans la terre promise: Caleb et Josué qui conduisit le peuple après Moïse vécurent longtemps et tous les deux eurent de très bonnes parts dans l’héritage lors du partage du pays pour leurs descendants.
Quand on abandonne au milieu des épreuves c’est l’échec. les épreuves, il y en a toujours, il faut savoir persévérer et rester ferme dans la foi, la foi enracinée dans la parole de Dieu. La peur est un grand ennemi, il ne peut nous faire avancer, quand la peur s’installe, c’est pour nous freiner. Le Seigneur Jésus-Christ est celui qui nous fortifie. Nous pouvons avoir confiance en Lui. Nous ne devons pas avoir peur; la peur vient du diable et est ennemi de notre progrès, nous devons être vigilant et savoir que quand elle survient, c’est que le diable ne veut pas que nous entrions dans la terre promise, c’est pour nous empêcher de réussir, nous faire manger des miettes.
Soyons vigilant et prions! Pour ne pas succomber aux tentations.
Que le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob vous bénisse!

Nombres 13 verset 1-3 " L’Éternel parla à Moise, et dit: Envoie des hommes pour explorer le pays de Canaan, que je donne...

Lire la suite »